Kimberly-Clarck : témoignage d’un gros annonceur américain sur les ad-exchanges

février 20, 2013

kimberly_clark_productsNos confrères d’AdExchanger ont interviewé Jeff Holecko qui gère les investissements médias du géant américain Kimberly-Clark. Parmi la trentaine de marques qui figurent dans le portefeuille de l’entreprise figurent Kleenex, Kotex, Cottonelle ou  encore les couches Huggies.

Depuis 2012, Kimberly-Clark a créé son propre trading desk via une JV avec la filiale de WPP, Mindshare. Objectif : planifier et gérer les campagnes display de toutes ses marques. L’an dernier, KC a profité des ad-exchanges pour améliorer l’efficacité et la qualité de ses opérations. Les équipes du trading desk de KC qui gèrent les campagnes RTB sont au même étage que les media planners ce qui facilite la synthèse des opérations et le partage des données. L’objectif pour 2013 est de resserrer les liens entre les achats d’espace, le plan media ainsi que les données. KC cherche aussi à mieux comprendre les interactions entre le offline et le online. L’article revient sur la relation avec Mindshare, l’intégration avec le reste du planning media, les optimisations et le big data.

La solution pour un gros annonceur est-elle de créer son propre trading desk ? A vous de vous faire votre propre opinion…

AM

kimberly-clark-corporation

Partager sur :
  • 2
    Partages