Avec Twitch, Amazon offre une alternative à Youtube dans le marché de la publicité vidéo

août 28, 2014

twitch-188_2Amazon continue de devenir la plus grande place de marché du monde et s’étend toujours plus dans le domaine de la publicité en ligne. Avec le rachat de Twitch, Amazon dispose de contenu original qu’elle va pouvoir monétiser au prix fort via de la publicité vidéo et ainsi rentabiliser le milliard de dollars qu’elle a investi. Cela va certainement plaire aux analystes financiers de Wall Street. En effet, Twitch bénéficie d’une durée d’engagement importante, 106 minutes en moyenne chaque jour. En matière d’audience, ce sont surtout les 18 – 49 ans qui utilisent le service. Pour les annonceurs et agences, il s’agit d’une véritable alternative à Google dont Youtube concentre l’essentiel du marché. La valeur ajouté de Twitch est le fait de créer et de disposer de contenu original comme peuvent le faire Facebook, Twitter et Youtube.

Amazon_Customer_Service_Center_HuntingtonAlors qu’Amazon dispose de 8 Mds $ dans ses coffres et de 3 Mds$ de dettes, dépenser 1 Mds $ pour Twitch représente une goutte d’eau au regard de sa capitalisation boursière qui représente 155 Mds $. Le fait qu’Amazon dispose d’une mine de données va pouvoir permettre aux marques de cibler les consommateurs en fonction des achats qu’ils ont pu effectuer dans le passé sur le site d’Amazon. Pourtant Amazon ne va certainement pas trop gêner Google : Amazon a tendance à conserver le bon inventaire pour lui et donc de ne proposer aux tiers que l’inventaire qu’il n’arrive pas à monétiser correctement. Dans le cas du futur Ad Network d’Amazon, il en sera de même, enchérir contre d’autres annonceurs et garder les meilleurs emplacements et audiences pour lui même. C’est donc plus Facebook qui représente une menace pour Google car il dispose de beaucoup plus de données sur les internautes qu’Amazon en particulier graâe au Facebook Connect.

 

 

Pierre Berendes