Mobile: la pénétration mondiale ralentit et les investissements publicitaires grimpent

octobre 27, 2017

Mobile.

L’expansion jusque-là rapide de l’acquisition de smartphones partout dans le monde ralentit. La raison est qu’elle touche ses limites dans les marchés les plus matures, où le taux de pénétration de ces mobiles atteint les 80% à 90%, indique l’agence Zenith dans son « Mobile Advertising Forecasts 2017 ».

Selon ce rapport, l’année prochaine 66% des individus habitant 52 pays seront propriétaires d’un smartphone: c’est trois points de plus qu’en 2017 et 8 de plus qu’en 2016. Si on y ajoute les tablettes, les appareils mobiles sont de loin le moyen d’accès à internet le plus important pour la majorité des utilisateurs. Ils seront à l’origine de 73% du temps passé sur internet en 2018, et de 70% cette année.

Parmi les pays où les taux de pénétration sont les plus élevés, on trouve les Pays-Bas (94%), Taiwan (93%), Hong Kong (92%), la Norvège et l’Irlande (chacun à 91%). Les autres pays avec de forts taux de pénétration se trouvent tous en Asie et en Europe occidentale. La Chine, suivi de l’Inde puis des États-Unis sont les pays aux nombres de mobinautes les plus vertigineux, respectivement, 1,3 milliard, 530 millions et 229 millions.

Publicité

Il va de soi que les investissements publicitaires suivent ces tendances, un mouvement qui continuera de s’affirmer dans les prochaines années. D’après les calculs de Zenith, le montant dépensé par les annonceurs sur mobile a dépassé pour la première fois cette année les fonds investis sur la publicité sur desktop, comptant pour 53% du digital cette année, et 59% l’année prochaine.

Plus de détails ici.

 

Luciana uchôa-Lefebvre

 

(Image: Shutterstock.)

Partager sur :
  • 6
    Partages