Les recettes publicitaires de médias mondiaux passées au crible

mai 4, 2017

Ces chiffres en disent long : Google et Facebook ont réussi à capter 64% de toute la croissance observée dans les dépenses publicitaires entre 2012 et 2016. Ensemble ils gagnent 20% du montant investi en publicité dans le monde, tous médias confondus, soit 1 dollar sur 5… Ces chiffres sont fournis par Zenith Media Group, dans l’édition 2017 de son rapport Top Thirty Global Media Owners, classement des plus importants médias au monde selon le seul critère des recettes publicitaires.

Entre Google et Facebook la distance reste considérable, le premier captant trois fois plus que le second. Le groupe Comcast apparaît en troisième position. Le constat est donc plus que réitéré ici : les médias d’internet ont largement battu ceux issus d’une autre époque, de la télé.

Ce classement ne reflète pas encore l’achat d’Aol par Verizon ni celui d’Yahoo, ce dernier n’ayant pas encore été tout à fait concrétisé. Mais le jour où les trois entités seront réunies, Verizon sautera de son actuelle 21e position vers la sixième.

Justice soit faite : Twitter, classé en 30e position, est le média dont le taux de croissance a été le plus important durant la période 2012-2016, soit 734%.

Les entreprises américaines dominent massivement le paysage, avec quelques exceptions comme les  groupes chinois Baidu, classé 4e , et Tencent, 14e, le français JCDecaux, classé en 17e position, ou le brésilien Globo, en 19e. Les détails sont fournis ici.

LUL

(Image: Shutterstock.)

 

 

 

 

Partager sur :
  • 10
    Partages