Id partagé: Digitrust annonce atteindre la masse critique pour fluidifier l’environnement programmatique

novembre 23, 2017

En matière de consortium pour le partage d’un même standard d’identification des utilisateurs, les différentes initiatives du marché continuent de progresser en parallèle.

DigiTrust, la première initiative de ce genre, fondée en 2014 aux États-Unis par Index Exchange, Rubicon Project, Iponweb, Dstillery et OpenX, a décidé récemment de communiquer sur son développement. L’alliance informe réunir désormais 29 plateformes technologiques et 14 grands éditeurs qui toucheraient 80% des audiences nord-américaines, soit, d’’après leurs promoteurs, une masse critique pour améliorer l’expérience utilisateur, en réduisant le temps de latence de diffusion de campagnes, et pour favoriser le matching d’audiences entre éditeurs et annonceurs.

Digitrust n’est plus le seul à promouvoir ce type d’approche. LiveRamp, MediaMath et AppNexus avaient lancé leur propre consortium cette année (voir ici), et le DSP The Trade Desk cherche de son côté à promouvoir le partage des cookies avec ses sources d’inventaire et certaines DSP (lire ici).

L’objectif au final est de faciliter la communication entre les différents maillons de la chaîne d’activation de campagnes publicitaires en ligne pour simplifier le processus de ciblage et de diffusion.

LUL

Partager sur :
  • 44
    Partages