Facebook s’associe à 4 fournisseurs de données tierces (Acxiom, BlueKai, Datalogix et Epsilon) pour permettre aux annonceurs de cibler leurs campagnes en fonction des intérêts et habitudes d’achat des internautes

février 28, 2013

facebook-custom-audiences3Facebook vient de dévoiler un partenariat avec quatre fournisseurs de données sur les internautes (Acxiom , BlueKai , Datalogix et Epsilon) pour permettre aux annonceurs de cibler les internautes en fonction de leurs intérêts ou de leurs habitudes d’achat. Il s’agit d’une extension de l’outil Custom Audience qui permet depuis plusieurs mois de recibler des internautes déjà identifiés dans le CRM de l’annonceur.

Désormais, il sera possible de cibler les internautes sur Facebook en fonction de catégories comme intentionnistes auto, les fans de musique jazz ou encore les jeunes parents. Cela ressemble aux catégories de ciblage déjà existantes sur Facebook sauf que cette fois ci les données ne sont pas renseignées par les utilisateurs mais proviennent de ces fournisseurs (tierce partie).

Pour les annonceurs qui collaborent déjà avec Acxiom, BlueKai, Datalogix ou encore Epsilon, la bonne nouvelle c’est qu’ils peuvent utiliser sur Facebook le même ciblage que celui qui est utilisé pour les autres campagnes en dehors de Facebook.

imagesCe nouveau type de ciblage est pour le moment uniquement valable aux Etats-Unis, il faudra donc attendre quelques semaines pour pouvoir en profiter sur le vieux continent. Les nouveaux partenaires disposent de plusieurs millions d’adresses emails ce qui devrait faciliter le « matching » entre leur base et le milliard de membres du réseau social.

L’an dernier, Facebook a collaboré avec Datalogix afin de mesurer l’impact que les publicités sur le réseau social avaient sur les ventes physiques. Pour ce faire Datalogix s’appuie sur les cartes de fidélité de plus de 1000 enseignes américaines. Le réseau social est en mesure de lier ces membres avec leur compte Facebook de façon anonyme. Datalogix possède un groupe de clients qui apprécient les produits de santé bio, une information qui intéresse les marques de CPG pour mieux cibler les internautes concernés. Concrètement, Pampers pourra afficher des publicités aux parents qui ont acheté récemment des produits pour les enfants. De son côté Coca-cola pourra cibler les jeunes californiens qui ont acheté du soda le mois dernier.

Dans le cas de BlueKai, l’intégration s’appuie sur un échange de cookie et ne va pas s’appuyer sur des informations « off line ». Il sera possible pour un constructeur automobile de cibler un internaute qui aura visité son site pour configurer un véhicule.

Castle Auto Group, un concessionnaire automobile de Chicago, a été l’un des premiers à participer au test. Il a enregistré un retour sur investissement x24. Le concepteur de jeu asiatique Klingnet a réduit son coût par installation de 40%.

Pour Facebook, il s’agit d’améliorer la pertinence des publicités affichées aux clients. En améliorant le ciblage, Facebook s’attend à ce que les annonceurs valorisent mieux l’inventaire qui leur est proposé. Le mois dernier, Facebook a commencé à tester une nouvelle fonctionnalité intitulée « Lookalike Audience » qui permet aux annonceurs de cibler des utilisateurs semblables à ceux de leur Custom Audience.

Une dernière précision, les internautes vont pouvoir faire un opt-out du programme et aussi connaître le nom de l’annonceur qui le cible.

Question : comment les internautes vont-ils réagir lorsqu’ils vont savoir que Facebook affiche de la publicité en fonction de leurs intérêts ?


Source : Facebook Studio

spon

Partager sur :
  • 3
    Partages