Du RTB pour l’inventaire télé aux Etats-Unis

novembre 17, 2015

Dish_open

Aux Etats-Unis on commence à voir naître des places de marché programmatiques en RTB pour l’inventaire télé. DISH, une chaîne télé par satellite accessible uniquement par abonnement, a fait appel à Iponweb pour bâtir sa propre plateforme supply side (SSP) et ainsi proposer son inventaire aux plateformes d’achat « en temps réel ». Elle revendique sa position de 1er adexchange pour l’inventaire télé impression par impression.

La place de marché de DISH démarre intégrée à Rocket Fuel, TubeMogul et DataXu durant sa phase bêta. Dans un communiqué annonçant son lancement (ici), la chaîne explique que les annonceurs pourront y acheter «  des publicités télé classiques ciblées, impression par impression, en se servant d’une technologie de real time bidding (RTB) [d’enchères en temps réel] ».

Dish_US mapC’est donc bel et bien de RTB dont il s’agit. Mais lorsque l’on creuse, bien que le processus d’enchères et de notification d’une impression gagnée se fasse très rapidement, en 100 millièmes de secondes, le délai pour la livraison de la campagne peut être plus long, selon ce qu’explique Lindsay Fordham, directeur de produit marketing à Rocket Fuel, en interview à adexchanger (ici). La même explication y est donnée par Oscar Rondon, de TubeMogul, qui, optimiste, croit en la possibilité que la livraison de la campagne à un foyer spécifique puisse se faire dans la journée où l’on aura gagné l’impression. Les publicités sont servies aux foyers qui utilisent des boxes et elles sont programmées lors des coupures publicitaires lorsque les foyers ciblés sont en train de visionner du contenu en temps réel ou enregistré.

L’offre est intégrée au digital et à tous les écrans, puisque la plateforme a été conçue pour interagir avec l’écosystème digital de la chaîne sur desktop et mobile « permettant une couverture à 360° des expériences de visionnage ». Pour le ciblage, 80 segments sont proposés basés sur des informations de comportement et habitudes de visionnage et des données socio-démographiques des 8 millions de foyers utilisant des boxes dans le pays que la chaîne a réussi à fidéliser. Côté mesure et attribution, Dish travaille avec Rentrak.

LUL

(Images : DISH.)

Partager sur :
  • 111
    Partages