Que penser d’Amazon proposant le header bidding dans le cloud ?

décembre 6, 2016

Exchanges_gagnant_shutterstock

Les analystes réagissent à l’information dévoilée par AdAge la semaine dernière selon laquelle Amazon devient un fournisseur de « wrapper de header bidding », en le proposant à tout éditeur le souhaitant sa solution basée sur le cloud. Cette spécificité rendrait le header bidding d’Amazon beaucoup plus rapide à opérer, évitant ainsi toute attente de chargement de page pour les utilisateurs exposés à la publicité. D’après AdAge, Amazon devrait l’annoncer officiellement cette semaine.

À l’instar de Facebook ou de Google, Amazon joue la carte de plateforme publicitaire en lançant une solution qui ne servira plus qu’à ses propres pages et contenus, mais potentiellement à tout l’écosystème des publishers. Avec a priori une différence importante, d’après l’analyse répercutée par adexchanger.com : Amazon offrirait plus de transparence sur les informations concernant les enchères et permettrait à l’éditeur de réaliser sa transaction directement avec la plateforme publicitaire l’ayant servi à vendre son impressions sur les ad exchanges.

Pour mémoire, la technique du header bidding permet à l’éditeur de mettre en concurrence plusieurs prestataires de place de marché publicitaire qui servent d’intermédiaires vis-à-vis les acheteurs d’impressions en ligne. Le but au final est d’améliorer le prix payé à l’éditeur, qui choisit le plus offrant.

LUL

(Image: Shutterstock.)

Partager sur :
  • 5
    Partages