Ad-Exchange, analyses et expertise technique AdTech et MarTech
E-commerce

US : les nouvelles tendances d’achat durant la crise sanitaire

Partager sur Linkedin
Commerce, e-commerce, online, offline.

Alors qu’au début de la crise sanitaire (lors du premier confinement), les consommateurs craignant d’éventuels manques d’approvisionnement des supermarchés, s’étaient rués dans les grandes surface pour effectuer des achats de première nécessité (mais surtout des achats de panique), l’analyse des catégories d’achats réalisés indique un retour à la normale.

L’assouplissement des restrictions aux Etats-Unis a notamment eu un impact sur certaines catégories d’achat tels que les jouets, les passe-temps, les meubles, l’Electroménager et l’Electronique grand public. Désormais, eMarketer qui a revu ses prévisions de croissance des ventes retail aux US, estime que ces catégories devraient enregistrer une croissance de 2 à 4 %, ce qui représente un changement important par rapport aux précédentes estimations qui anticipaient une baisse générale.

Les catégories Electronique grand public, Jouets et Loisirs par exemple, connaîtront une augmentation de 4,2 %, tandis que les ventes au détail de meubles et d’articles ménagers augmenteront de 2,1 %.

Etant donné que le confinement se poursuit pour de nombreux consommateurs, ceux-ci investissent du temps et de l’argent dans des produits qui leur permettront de tirer le meilleur parti de leur situation à la maison avec l’achat de produits des catégories Maison, Fitness à domicile, Ordinateur, Jeux, Bricolage, etc.

Cette tendance devrait certainement se retrouver dans d’autres pays tel que la France. Cependant, ces achats de catégories non alimentaires devraient pour beaucoup s’effectuer en ligne (et dans le même temps profiter à Amazon) au vu des décisions prises par le gouvernement (fermeture des rayons non alimentaires dans les grandes surfaces) pour éviter une concurrence des grandes surfaces jugée déloyale par les petits commerces qui eux sont contraints de fermer.

Stéphanie Silo (source : eMarketer)

Laisser un commentaire

Ratecard-Days