SPOTI I.O recycle les vidéos Youtube pour les redistribuer via les ad-exchanges

juillet 16, 2014

youtube2014 a vu l´arrivée de véritables mastodontes sur le marché de la vidéo publicitaire et notamment, Facebook qui vient d´ouvrir à la France son offre de vidéo Premium, ou encore Twitter qui se trouve en phase de test de sa nouvelle fonctionnalité de diffusion vidéos via un hashtag. Qu´adviendra donc des vidéos YouTube de marques? Les espagnols de SPOTI S.L, permettent de réutiliser ces contenus et de les redistribuer non pas via des campagnes de display traditionnel, mais sur des plateformes de RTB. Notre interview avec Thierry Scelles.

Comment faites pour pour réadapter un vidéo pour la réutiliser au seins des plateformes programmatiques ?

SPOTI I.O permet de réadapter une vidéo, notamment YouTube mais qui peut également provenir d´autres sources, pour en faire un tag publicitaire qui sera ensuite rediffusé via une plateforme RTB. Pour cela, on adapte la taille de la vidéo au format publicitaire, à laquelle on ajoute certaines options. Ces spécificités on avant tout, été créées pour répondre aux exigences des plateformes RTB. La manière de lancer l´audio notamment, en roll-over ou en explicite. En plus de quoi, l´annonceur peut choisir d´ajouter des images ou des icônes spécifiques et aussi d´insérer un lien vers une page externe.

youtube-in-stream-ads-are-now-availableD´où vous est venue cette idée de développement, et pourquoi avoir choisi d´associer votre technologie à du RTB ?

Nous sommes persuadés que le RTB est l´avenir actuel du display ou son « actuel-avenir ». Aujourdhui une campagne premium coûte chère à l´annonceur et même pour de tels prix, il n´existe aucune garantie de performance. Ce que nous souhaitions, c´était associer notre technologie à un moyen permettant un ciblage très précis, sans induire de coûts supplémentaires à l´annonceur. Le RTB a souvent été associé à tort à ce qu´on appelle le “banner blindness”. L´innovation dans le secteur permet aujourd´hui aux ad-exchanges de toucher une audience choisie de façon très précise, mais aussi d´offrir, pour la majeure partie d´entre elles, une complète transparence des prix aux annonceurs.

ThierryAd exchange, trading desk ou agence média. Où se positionne SPOTI ? Quels sont vos principaux partenaires?

On travaille avant tout en tant que fournisseur de technologie. Le premier pas passe par la recommandation aux marques de notre technologie par leur agence créative. Ensuite, la plateforme permet de la mettre directement à disposition des annonceurs ou de leurs agences. Le temps de réalisation d´une campagne via SPOTI I.O est extrêmement rapide ce qui permet une réactivité qui est souvent impossible via d´autres moyens. Une fois la campagne créée, nous faisons appel à nos différents partenaires RTB pour lancer la campagne.

Et pour demain, quel est selon vous, l´avenir des trading-desks et du RTB ?

Victime de leur succès, les plateformes de RTB vont subir la loi de l´offre et de la demande. De par l´augmentation des achats via plateformes RTB et des investissements dans le secteur, les prix du display vont logiquement suivre cette croissance. On verra donc un alignement des prix dans l´achat d´espaces publicitaires via les enchères RTB. Dans le même temps, parce que le prix des enchères seront plus élevées, notamment pour les secteurs ultra concurrentiels comme lagro-alimentaire ou l´industrie de la mode, le nombre d´éditeurs intéressés et donc l´inventaire disponible, augmentera de façon significative.