Politique Apple anti-tracking : déjà des baisses de revenus éditeurs

octobre 25, 2017

Chiffres_calcul_addition

Apple a mis à jour le mois dernier son browser Safari pour empêcher les tracking tiers 24 heures après qu’un utilisateur ait visité un site web.
Suite à cet update, certains éditeurs ont déjà pu constater une baisse sensible de leurs revenus sur le segment users Safari en question, estimé à un tiers environ du traffic web mobile.

En effet, les annonceurs investissant une part notable de leurs budgets en audience targeting se sont pour partie et par la force des choses déjà détournés des inventaires Safari. Par conséquent, côté éditeurs, les bids et les yields correspondants sont déjà en nette baisse.

Ainsi, les éditeurs dont la stratégie de monétisation de leur audience s’appuie fortement sur des tracking tiers peuvent s’attendre à être particulièrement impactés. Inversement, les CPM des éditeurs fonctionnant déjà principalement en data first-party ne sont logiquement pas impactés par la mise à jour Apple.

Bertrand Pichot

(Image : Shutterstock)

Partager sur :
  • 6
    Partages