Les ad exchanges ouverts en perte de vitesse (étude)

août 11, 2017

Marché.

Le recours au programmatique serait-il en perte de vitesse ? Oui si l’on entend par programmatique les ad exchanges ouverts et si l’on se base sur les résultats de l’étude réalisée par Media Radar, cabinet de veille et d’intelligence spécialisé en publicité et monétisation.

L’étude montre une baisse de 12% du nombre d’annonceurs achetant des publicités de manière programmatique. En même temps, Todd Krizelman, co-fondateur et PDG de MediaRadar, indique que les « investissements sont en train de bouger fortement vers les places de marché programmatiques privatives ». Ce phénomène n’est pas nouveau !

La faute à qui? Aux nombreux problèmes de fraude, de basse qualité des contextes de diffusion et d’absence de transparence sur les prix pratiqués par les intermédiaires de l’ad tech, indique MediaRadar.

LUL

(Image: Shutterstock.)