Ad-Exchange, analyses et expertise technique AdTech et MarTech
Header bidding SSP

Header bidding : à quand le server-side ?

Partager sur Linkedin

D’après ServerBid, le nombre de sites web US qui utilisent les enchères programmatiques server-side aurait augmenté de plus de 50 % au dernier trimestre 2017.

En succédant au tout premier modèle d’enchères, les enchères séquentielles (dites « en cascades ») transmises d’un exchange à un autre, le header bidding a redonné tout son sens au « Real Time Bidding » en apportant une simultanéité aux échanges programmatiques avec de multiples sources de demande ainsi qu’un meilleur rendement. Mais l’allongement du temps de chargement des pages où sont intégrés les scripts, inconvénient maeur de cette méthode sur l’expérience utilisateur, pousse désormais certains éditeurs à rechercher de nouvelles techniques pour la vente de leurs inventaires.

En adoptant le server-side, les appels publicitaires étant effectués via les serveurs web et non via les navigateurs, les éditeurs ont l’assurance de ne pas impacter l’affichage de leurs sites.

Toutefois, la peur de perdre des partenaires importants au cours de ce changement prime actuellement encore sur la décision d’une majeur partie des éditeurs de réaliser cette migration, ce, en raison de la réticence des SSP à adopter l’intégration server-side. Or, il faudra bien un coup de pouce des plateformes pour que se généralise la tendance du côté des éditeurs.

Stéphanie silo, d’après eMarketer

Laisser un commentaire

Tom Ratecard Cookieless