Facebook multiplie les erreurs de mesure sur sa plateforme

novembre 27, 2017

Mobile.

En début de mois, Facebook a annoncé avoir découvert sur sa plateforme deux nouvelles erreurs de mesure qui ont eu un impact sur la facturation des annonceurs.

La première erreur a affecté les vidéos chargées sur le site mobile de Facebook. Lorsqu’une personne utilise le site mobile de Facebook, la lecture des vidéos est censée s’interrompre lorsque l’utilisateur fait défiler le flux ou lorsqu’il ouvre un autre onglet de son navigateur. Or, les vidéos, publicités comprises ont continué leur diffusion.

La seconde erreur concernait Instant Articles, format exclusivement mobile de Facebook. Généralement, les vidéos au sein d’Instant Articles peuvent mettre un certain temps à charger ce qui incite à faire défiler la page avant qu’elles ne s’affichent. Dans ce cas, l’application de Facebook est censée charger la vidéo en arrière-plan sans lancer la lecture. Cependant, le bug en question a permis le lancement des vidéos ce, même lorsqu’elles n’étaient plus visibles par l’utilisateur. Pour rectifier le tir, Facebook a décidé de rembourser les annonceurs sous forme de crédits.

La dernière erreur en date, révélée en mai dernier était liée à un problème de diffusion de publicités carrousel sur son site mobile. Désormais, Facebook a à son actif une douzaine d’erreur de ce type. En outre, des erreurs similaires avaient été détectées sur Google et Twitter.

Bien que ces deux erreurs aient affecté un nombre restreint d’utilisateurs, ce type de bugs effrite la confiance des annonceurs dans la publicité numérique. A sa décharge, Facebook a décidé l’an passé d’ouvrir ses métriques à des sociétés externes notamment le Media Rating Council dans le cadre d’un audit ou à des sociétés de mesure tierces telles que Moat ou Integral Ad Science pour instaurer la transparence et rétablir la confiance des annonceurs en sa plateforme.

Source

Partager sur :
  • 68
    Partages