Etes-vous prêt à lancer votre première campagne de retargeting sur Twitter ?

août 30, 2013

Avant de se lancer dans le reciblage des internautes au moyen de tweets sponsorisés vous avez tout intérêt à veiller à ce que les fondations de votre stratégie social média soient robustes et prêtes à accueillir des clients de type geeks et très au point dans les nouvelles technologies.

Twitter_220008

Le mois dernier, Twitter est devenu la dernière plate-forme sociale à permettre aux annonceurs de recibler ses membres au moyens de tweets sponsorisés. Cela relance encore une fois le débat sur les données personnelles et le respect de la vie privée.

Les marques américaines sont les premières sur la ligne de départ. D’ici quelques semaines, les plus gros annonceurs vont lancer leurs premières campagnes de reciblage sur Twitter. Ainsi, lorsque vous aurez vu une paire de chaussures sur un site de e-commerce, on ne vous reciblera plus seulement via du display ou sur Facebook mais aussi via Twitter.

Depuis que Twitter a ouvert sa plate-forme aux annonceurs, il est possible de cibler son audience de manière plus précise. Mais le débat sur la vie privée et la crainte des internautes qui ne comprennent pas ce que font les entreprises avec leurs données personnelles a ravivé les craintes des consommateurs sur les réseaux sociaux comme partout ailleurs. Les utilisateurs des réseaux sociaux savent de plus en plus que leurs données sont partagées avec les marques qui peuvent les utiliser à des fins de ciblage publicitaire.

Twitter_220035Pour les annonceurs, le reciblage sur Twitter permet d’engager le dialogue avec une audience de façon nouvelle. Reste maintenant à être en mesure de proposer du contenu qui intéresse les internautes. Les entreprises se doivent d’être prudentes à ce niveau. Encore faut-il exactement savoir ce que chacun attend des réseaux sociaux en général et de Twitter en particulier. En effet, Twitter est un merveilleux outil pour prendre la température de l’opinion publique en temps réel. Mais méfiance, si les annonceurs s’y prennent mal, ils peuvent être victimes d’un mauvais buzz. Il faut donc savoir répondre aux critiques, à toutes les critiques. Il est certain qu’un jour ou l’autre les annonceurs se trouveront nez à nez avec un message qui ne va pas leur plaire. Il faut donc être capable d’affronter la critique.

Aussi, le reciblage est particulièrement recommandé pour les entreprises matures sur les réseaux sociaux. Est-ce que se sont les équipes social média ou les services clients qui sont les mieux à même de répondre aux demandes des internautes ? A quelle vitesse faut-il répondre ? Les membres de Twitter cherchent une relation qui leur apporte du contenu utile et qui donne envie de partager.

Ainsi, pour que les annonceurs tirent profit au maximum des nouvelles fonctionnalités publicitaires de Twitter, il faut se demander d’abord quel est l’objectif à atteindre. Il en va d’ailleurs de même pour tout ce qui touche de près ou de loin à Facebook. Dans les deux cas, la clé de la réussite passe par un dialogue continu entre la marque et les internautes… ce qui est complètement différent de n’importe quelle sorte de publicité. Il faut donc garder le bon dosage.


Partager sur :
  • 9
    Partages