Accrédité par le MRC, Meetrics continue sa lutte contre la fraude publicitaire

décembre 7, 2017

fraude

Le mois dernier, les annonceurs ont revendiqué la nécessité d’accentuer la lutte contre la fraude publicitaire. En effet, la fédération mondiale des annonceurs (WFA) et son pendant français, l’Union des annonceurs (UDA) ont appelé à renforcer la lutte contre cette fraude grandissante.

Stephan Loerke, responsable de la WFA a d’ailleurs déclaré à ce sujet : «Notre hypothèse est que la fraude digitale représente entre 10% et 30% (du trafic sur les publicités) et nous pensons que c’est plutôt dans le haut de la fourchette. C’est un enjeu considérable pour les annonceurs ».

Pour rappel, la fraude publicitaire concerne des organisations qui vont vendre des impressions publicitaires invisibles ou lancer une grande quantité de robots pour les faire cliquer sur leur propre inventaire. Le marché est donc conscient de ce fléau et dans ce contexte quelques sociétés ont décidé de se spécialiser dans la détection de la fraude. C’est le cas de Meetrics, société leader en matière de solutions techniques améliorant la qualité et l’efficacité des campagnes publicitaires et des contenus éditoriaux en ligne, qui a obtenu l’accréditation du Media Rating Council (MRC) pour ses nouvelles fonctionnalités de mesure de la visibilité et plus précisément de « lutte contre le trafic invalide sophistiqué (SIVT) ». Cette solution permet de détecter le trafic invalide sur desktop et mobile.

Les standards du MRC sont reconnus par le marché mondial comme étant la référence en matière de référence de meilleures pratiques de l’industrie*. Le respect des critères édités par le MRC a permis à Meetrics d’obtenir cette certification et ainsi de faire partie d’un petit groupe de sociétés qui prouvent leur engagement à maintenir les plus hauts standards de mesure de données et de fiabilité.

* Norme MRC (au moins 50% de la publicité visualisée pendant au moins 1 seconde)

Partager sur :
  • 17
    Partages