L’environnement mobile marqué par un manque de diversité de contenu

septembre 19, 2017

Mobile

Si la quantité est au rendez-vous, la diversité est loin d’être la règle sur les routes de l’internet mobile. En France, selon Médiamétrie, alors que plus d’un Français sur deux se connecte à son smartphone au quotidien, cinq marques captent 38% du temps passé par les mobinautes à naviguer sur le web mobile et à consulter les applications.

L’audience internet mobile en France mesurée par médiamétrie//netRatings donne en tête de liste des marques les plus consultées (applications et web mobile confondus) Google, Facebook, YouTube, Instagram et Twitter. Le classement par groupes médias (chaque groupe consolidant l’audience de plusieurs marques) inclut dans les cinq premières positions Google, Facebook, Groupe Figaro CCM Benchmark, Prisma Media et Wikimedia.

Chez les 15-24 ans, ce manque de diversité est encore plus criant: les applications de cinq marques captent 72% du temps que ces mobinautes consacrent aux applications. Si l’on inclut dans ce calcul le web mobile, 59% du temps passé à naviguer sur smartphone revient à ces mêmes cinq marques.

Par ailleurs, aux États-Unis, à chaque mois une majorité de mobinautes ne télécharge aucune nouvelle application, selon une étude de comScore diffusée récemment. Ce comportement est à nuancer pour les plus jeunes: les mobinautes âgés entre 18 et 34 ans sont toujours à l’affût de nouveautés.

Plus d’informations ici et ici.

 

LUL

 

(Image: Shutterstock.)

Partager sur :