L’emailing, pivot de la relation client (étude)

novembre 13, 2017

Newsletter emailing

8 Français sur 10 seraient prêts à délaisser une marque à cause d’une mauvaise expérience avec un email transactionnel (confirmation d’achat, confirmation d’expédition, e-billet ou réinitialisation de mot de passe). Le fournisseur de solutions d’emaling (plateforme et cloud) Mailjet a interrogé 2000 personnes en France et au Royaume-Uni pour arriver à ces conclusions.

« L’email transactionnel est aujourd’hui une part essentielle dans le processus d’achat des consommateurs », indique un communiqué. « Les Français sont 67% à toujours vérifier la bonne réception d’une confirmation d’achat, peu importe le montant de la transaction. De plus en plus exigeants et impatients, les acheteurs français sont 45% à affirmer ne pas être prêts à attendre plus d’une minute pour recevoir leurs emails de confirmation. »

L’entreprise souhaitait prouver l’attachement des Français aux e-mails transactionnels et par conséquent l’enjeu stratégique pour tout e-commerçant d’y accorder une attention prioritaire, en utilisant notamment un logiciel fiable pour ce type de service. Ceci dans un contexte de hausse constante du recours aux achats en ligne.

« Pour les entreprises, l’email n’est pas seulement une partie importante de la croissance des revenus de vente en ligne, mais aussi et surtout le pivot de la relation client. Un email transactionnel non parvenu peut générer une charge de travail et d’investigation importante pour les équipes support et potentiellement jusqu’à une perte de revenu ou à minima une forte dégradation de l’image », commente Alexis Renard, PDG de Mailjet.

 

(Image: Shutterstock.)

Partager sur :
  • 26
    Partages