Google veut encourager l’adoption d’ads.txt

octobre 26, 2017

Google.

Google annonce des mesures cherchant à encourager l’adoption par les éditeurs de l’initiative ads.txt de l’Interactive Advertising Bureau (IAB), qui consiste en une liste d’identification des prestataires autorisés à commercialiser les inventaires, clairement précisés par les éditeurs.

C’est ainsi que d’ici la fin de l’année, DoubleClick Ad Exchange et AdSense vont filtrer directement l’inventaire frauduleux, identifié par le fichier ads.txt d’un éditeur, au moment de l’enchère, indique Google.

Déjà AdSense a commencé à afficher des alertes « ads.txt » directement dans l’interface utilisateur « pour permettre aux éditeurs de savoir rapidement si nous identifions des erreurs liées à leur fichier ads.txt », explique Google.

D’ici fin octobre, « DoubleClick for Publishers inclura un générateur et un validateur ads.txt pour aider les éditeurs à créer leur fichier ads.txt initial et à corriger et modifier leurs fichiers ads.txt existants ».

Google informe avoir détecté ads.txt sur plus de 11000 domaines.

Lutte contre la vente d’inventaires frauduleux

L’initiative ads.txt lancé par l’IAB cette année au  niveau mondial vise à combattre la fraude de domaines usurpés. « Ads.txt ou l’Authorized Digital Sellers repose sur une méthode simple, flexible et sécurisée destinée aux éditeurs, qui peuvent créer leurs propres fichiers ads.txt pour identifier qui est autorisé à vendre leurs inventaires », explique le bureau français de l’IAB. « Ces fichiers sont publiés et, par définition, accessibles aux acheteurs, fournisseurs tiers et responsables de places de marché. »

(Image: Shutterstock.)

Partager sur :
  • 15
    Partages