L’offre du trading desk Gamned, redevenu indépendant (interview)

octobre 29, 2015

Trading_desk2

Le trading desk Gamned est de retour : après une expérience de deux ans environ au sein de Makazi, la structure reprend son indépendance pour proposer l’achat de display en programmatique (notamment avec la richesse du message personnalisé favorisé par les bannières dynamiques). Pour en savoir plus sur ses projets et sur les leçons tirées de cette expérience, nous interrogeons le fondateur et CEO de Gamned, Edgar Baudin.

ed-paysage logoTout d’abord pouvez-vous nous expliquer pourquoi la participation au sein de Makazi a pris fin ?

Depuis mai 2015, nous n’avons plus aucun lien capitalistique avec Makazi. Pendant deux ans au sein de Makazi, nous avons réalisé le plein potentiel de l’exploitation de la donnée annonceur. Mais être lié à un éditeur de DMP nous limitait plus que cela nous servait, nous avons donc pris le parti d’être indépendants pour mieux exploiter de manière agnostique toutes les données, de toutes les sources. Gamned est aujourd’hui un trading desk au service des annonceurs et de leurs agences, et se concentre à 100% sur sa solution de publicité programmatique. Notre expérience de la data est très bénéfique.

Gamned se relance en solo : que veut dire être un trading desk indépendant aujourd’hui dans un écosystème où la majorité des acteurs appartiennent soit à des agences soit à des régies/éditeurs ? Quels atouts, enjeux, challenges ?

Gamned est détenue majoritairement par ses fondateurs, le reste du capital appartenant à un groupe de salariés et de business angels. Notre indépendance est une garantie pour nos clients annonceurs et agences. Notre positionnement, ouvert et véritablement agnostique, est unique. Il nous permet de nous entourer en permanence des meilleurs partenaires data, média, mobile, vidéo, attribution, cross-device, DMP, CRM, etc.

Quel est d’après vous votre valeur ajoutée dans ce contexte ?

Pionniers du programmatique en France depuis 2009, les 40 experts de Gamned ont une grande expérience. Notre expertise et notre technologie propriétaire nous permettent de mener des campagnes ultra-performantes, et les nombreuses compétitions gagnées ces derniers mois l’attestent. Gamned offre aux annonceurs et agences une solution unique de personnalisation en temps réel des messages publicitaires (DCO), complètement intégrée à notre media trading programmatique, sur tous les devices. Nous avons la conviction que l’accompagnement de nos clients est primordial : chaque annonceur est différent dans ses objectifs, son organisation, ses outils existants, sa maturité. Notre programme Gamned Academy propose une véritable montée en compétence programmatique à nos clients. Nous l’avons déjà déployé avec succès chez plusieurs agences et annonceurs, dont Air France par exemple, qui a ainsi pu créer le plus gros trading desk internalisé de France. Notre seul objectif est d’optimiser l’efficacité média pour le compte de nos clients.

ALogo-Gamned un moment où on ne cesse d’alerter au sujet de l’usage croissant de logiciels de blocage de publicités, quel avenir espérer pour le display ?

Regardons l’e-mail marketing : la généralisation des anti-spams a eu des effets bénéfiques pour les utilisateurs et pour les annonceurs. De même, les ad blockers vont devenir des filtres intelligents, qui bloqueront les publicités sauvages pour permettre au display (web et mobile) de devenir plus qualitatif.

Quels sont alors d’après vous les principes d’une publicité display de qualité ?

Une publicité de qualité est respectueuse du consommateur. Elle suit les recommandations des organisations telles que l’IAB, l’ARPP ou YourOnlineChoices, et laisse la possibilité à l’internaute de comprendre et de se désinscrire s’il le souhaite.

Les acteurs du secteur doivent être responsables. D’une part, j’insisterai sur la gestion de la pression publicitaire : afficher plusieurs dizaines de fois une même publicité à l’internaute est agressif et contre-productif. Chercher la performance ne doit pas mettre en danger l’image de marque des annonceurs, et de notre secteur dans son ensemble. D’autre part, il faut prendre garde à la forme : bannir tous les formats intrusifs, notamment les pop-ups intempestives, et privilégier les sites éditeurs de bonne qualité. Enfin, proposer un contenu pertinent : la personnalisation en temps réel du contenu est une formidable opportunité, et notre technologie de DCO Engaged ! permet de proposer des messages publicitaires adaptés à chaque internaute. La recherche de la qualité est indissociable d’un format créatif réussi et d’un message à valeur ajoutée pour l’utilisateur.

LUL

Partager sur :
  • 217
    Partages