Les données 1st party à l’honneur dans l’acquisition de Viant par Time Inc.

février 25, 2016

Viant_open

Vous connaissez sans doute le réseau social Myspace qui depuis 2011 appartient à la plateforme publicitaire Specific Media, elle-même propriété du groupe américain Viant Technology. Tout ce monde est désormais propriété de Time Inc. (et penser qu’avant 2011 MySpace appartenait à NewsCorp!).

TViant_IMPime Inc. est un (sinon le plus) important groupe média américain, éditeur de Fortune, Time et autres dizaines de magazines et de sites d’infos regroupant 150 millions de visiteurs uniques par mois (et encore aujourd’hui 120 millions de lecteurs sur le print par mois).

Viant est une plateforme de marketing et de publicité technologique qui se veut « people-based » car elle se base sur une plateforme de gestion d’identités numériques contenant 1,2 milliard de profils de consommateurs qu’elle rend activables pour les marques, y compris pour des campagnes sur les ad exchanges.

Une large partie de ce trésor vient justement des membres de Myspace qui disposerait de plus d’un milliard d’utilisateurs enregistrés dans le monde (et 50,6 Millions d’utilisateurs actifs chaque mois début 2015) et de 465 millions d’adresses email aux États-Unis (lire ici notamment).

L’achat est considéré stratégique pour les marques du groupe Time qui renforceront ainsi leur proposition de valeur aux annonceurs en termes de ciblage et de mesure des résultats de campagnes, explique le communiqué annonçant l’acquisition.

Comme l’affirme Tim Vanderhook, PDG de Viant, il s’agit là du mariage entre les données 1st party et le contenu premium.

(Images : Viant.)

Partager sur :
  • 3
    Partages