La majorité des mobinautes ne veulent pas partager leur localisation (étude)

décembre 28, 2015

Géoloca_étude_Skyhook Wireless_open

L’un des avantages majeurs des campagnes sur mobile souvent mis en avant par l’industrie de la publicité numérique est la géolocalisation. Les données de localisation sont placées au cœur des stratégies mobiles. Une étude vient cependant imposer un gros bémol à ces logiques.

Relayée par eMarketer, l’enquête réalisée par Skyhook Wireless, fournisseur américain de solutions de géolocalisation mobile, montre que très peu de mobinautes sont enclins à autoriser la localisation de leurs appareils !

La seule catégorie d’applications auxquelles plus de la moitié des mobinautes autorisent la géolocalisation est la météo. Ils sont tout de même 35% à le refuser dans ce type d’application. Les autres applications ne touchent qu’une minorité de mobinautes l’acceptant : 38% pour les réseaux sociaux, 23% pour les applications de voyages ; 16% pour les infos.

Cette tendance avait été observée également par comScore, en août, dont l’enquête n’avait récolté que 13% de réactions franchement positives à ce type de service.

Lire ici l’article complet d’eMarketer.

LUL

 

(Images : Skyhook Wireless.)

 

 

Partager sur :
  • 15
    Partages