La dure réalité de l’économie in-app

novembre 15, 2017

In-app.

L’activité in-app des mobinautes ne cesse de se développer, l’offre de nouvelles applications aussi. En France, les revenus générés par les applications dans les app stores (achats, abonnements…) hors e-commerce et publicité vont grimper de 43% cette année d’après App Annie. Et ce marché explose partout, revigoré en partie aussi par l’essor des paiements mobiles qui commencent à décoller. Mais l’économie applicative a ses limites et ne semble pas véritablement  ouverte à tous les éditeurs.

Une poignée d’applications – toujours les mêmes – continuent d’accaparer toute l’attention ou presque des utilisateurs. Dans ce contexte déjà ultra concurrentiel, les efforts nécessaires pour se faire connaître auprès des mobinautes et surtout  pour réussir à les convaincre de télécharger, d’ouvrir et de réaliser une activité au sein de son application sont plus que considérables.

L’entreprise américaine de marketing et de retargeting Liftoff estime à $76,40 le coût d’acquisition d’un utilisateur qui réalise un achat au sein de l’application. Cet investissement grimpe à $162,22 en moyenne pour chaque acquisition d’utilisateurs qui s’abonnent à un service. Toujours selon ces estimations, le coût d’acquisition d’un utilisateur qui installe l’application est de $4,12. Ces chiffres sont le fruit de l’analyse d’impressions publicitaires ayant transité par la plateforme Liftoff durant une année dans le cadre de campagnes d’acquisition et de retargeting pour des applications de six secteurs – rencontres, finance, jeux, achats, voyage et services.

Liftoff Mobile app engagement Index 2017.

Source: Liftoff Mobile app engagement Index 2017.

Dans son index d’engagement d’applications mobiles, Liftoff décortique le comportement des utilisateurs qui s’engagent dans l’univers in-app pour fournir des conseils aux marketeurs et développeurs sur comment mieux concevoir et optimiser leurs campagnes publicitaires servant à promouvoir leurs applications. Le document est assez complet.

Plus de détails ici.

 

LUL

(Images : Shutterstock et Liftoff Mobile app engagement Index 2017.)

Partager sur :
  • 57
    Partages