Interaction créative : la résurrection de la publicité digitale ?

décembre 6, 2017

mobile

A l’ère du mobile-first, les marques prennent la mesure de la créativité pour engager les consommateurs. Comme le démontre Marketing Land, la combinaison de nouvelles technologies telles que la vidéo 360° et la réalité virtuelle ou augmentée avec les dernières générations de smartphones permet de ré-inventer la publicité digitale et d’offrir aux utilisateurs des expériences d’exception.

Bien que le rich media soit exploité depuis de nombreuses années par les médias notamment sur desktop, le mobile, device omniprésent a tout d’abord créé de nouvelles opportunités pour la publicité display avec la création de formats permettant d’intéragir avec le contenu, parfois couplé à de la vidéo afin de capter définitivement l’attention de l’utilisateur et susciter l’engagement.

La réalité virtuelle (VR) quant à elle va bien au-delà du rich media classique en immergeant dans l’univers de marque le mobinaute qui se déplace au cœur du contenu par le biais d’un gyroscope intégré à une vidéo 360°. Le son, les images (parfois 3D ou 2D), l’immersion et les interactions composent des dispositifs très performants avec pour résultats des taux de video completion et de clics post-video records. En outre, la réalité augmentée qui à l’inverse de la VR permet d’intégrer des éléments virtuels au réel depuis son mobile (par le biais de sa caméra) offre elle aussi de belles perspectives à la publicité (essayage d’accessoires en lignes, jeux, filtres photos, etc.).

Il est encore tôt pour espérer voir fleurir rapidement les publicités VR au sein des plans médias cependant, il n’est pas utopique de prédire que l’interaction est l’avenir de la publicité digitale. Google travaille d’ailleurs déjà sur un format « cube » de publicité VR tandis que des annonceurs proposent aux mobinautes des parcours interactifs ou de tester au sein même des publicités des applications avant l’achat. De plus, peu à peu les innovations permettent d’amoindrir les barrières à l’entrée.

Il est notamment d’ores et déjà possible de créer avec l’existant des dispositifs innovants qui rallongent l’expérience et l’engagement des consommateurs avec les marques.

Partager sur :
  • 8
    Partages