Avec Adikteev Exchange, direct et programmatique en concurrence pour toute impression (interview)

juin 21, 2016

Adikteev_adex_open

La plateforme de technologie publicitaire française Adikteev a lancé récemment sa propre place de marché programmatique. Il s’agit d’une place de marché privative servant à commercialiser de manière automatisée (en open RTB) l’inventaire des sites de son réseau en display et vidéo (uniquement des formats natifs en outstream), sur PC et mobile. Adikteev Exchange s’appuie sur la technologie d’Appnexus pour la commercialisation de ses inventaires display, de Sticky Ads pour ses inventaires vidéo ainsi que de Smart RTB+ pour ses inventaires mobiles.

Nous interrogeons le chef d’orchestre de ce lancement Salif Diop, recruté il y a quelques mois justement pour lancer l’unité programmatique de la plateforme et sa place de marché.

Salif Diop_AdikteevPourquoi choisir de lancer une ad exchange et quelles sont les interactions possibles avec les métiers historiques d’Adikteev ?

Le choix de lancer un ad-exchange s’est fait tout naturellement car c’est presque devenu une obligation en 2016 d’être accessible en programmatique. Ce mode de vente vient en complément du direct, à la différence prêt que, bien qu’ayant accès aux formats et aux sites du réseau, les médias traders ne bénéficient pas de notre technologie de targeting propriétaire. Cela dit, nos formats restent performants, même pilotés avec le bidder d’un DSP qui aura logiquement des algorithmes différents de ceux de notre technologie propriétaire et utilisés pour nos campagnes directes.

Vous annoncez le lancement d’une place de marché privative. Pouvez-vous nous en dire plus sur l’inventaire que vous proposez, en termes d’offre (quels sites ? quels éditeurs y font partie ?) et de possibilités de ciblage ?

Nous avons mis à disposition tout l’inventaire de notre réseau sur un principe de prebid, qui consiste pour toute impression, à mettre en concurrence les campagnes directes et programmatiques. Les trading desks ont donc accès à un important volume d’impressions, principalement en France et en Belgique et sur tout type d’éditeurs (News, Entertainement, Gaming, Sport, etc.).
L’inventaire n’en reste pas moins de grande qualité puisque nous avons noué un partenariat avec Integral Ad Science qui prémuni les acheteurs des impressions  frauduleuses, non visibles car issues d’un onglet non affiché à l’écran, ou sur des urls risquées (sex, violence, téléchargement illégal etc.). Les offres sur les IP françaises et belges sont nombreuses et variées et vont du run of network basique à différents packs thématiques (News, Sport, Auto, Homme, Femme etc.).
adikteev_exVous démarrez fort en proposant à la fois le display, le mobile et la vidéo outstream. Quelles sont d’après vous les principales tendances des besoins des acheteurs aujourd’hui en France, en termes de type d’inventaire et de formats recherchés ?
Les besoins des trading desks sont très divers aussi bien en display, mobile qu’en vidéo. Le premier besoin c’est de savoir où l’on achète et la visibilité et la brand safety sont donc clés. En terme de formats, un format IAB comme l’interstitiel mobile est toujours très demandé mais les acheteurs sont très friands de nouveautés. Nous le constatons avec les demandes croissantes sur nos formats natifs, dont le parallaxe mobile et desktop qui permet d’associer branding et performance avec des taux de clic et d’arrivées supérieurs à ceux des formats IAB traditionnels. Il ne s’agissait donc pas pour nous de seulement proposer de l’inventaire supplémentaire, mais de la valeur ajoutée au marché programmatique avec des formats performants, visibles et affichés dans un environnement sûr.

 Adikteev est un réseau de 600 publishers dont les groupes Next Radio, Amaury Média ou encore GMC.

 

Luciana Uchôa-Lefebvre

 

(Images: Adikteev.)

 

Partager sur :
  • 161
    Partages