Aux Etats-Unis, on monétise les commentaires des lecteurs

septembre 28, 2015

Livefyre_Ads_in_Comments_open

En matière de digital et de monétisation, la créativité et l’innovation sont des ingrédients qui ne manquent souvent pas. Désormais, quatre grandes références de l’édition américaine – Condé Nast, The Wall Street Journal, CNN et Fow News ont en commun le fait de monétiser l’espace dédiée aux commentaires faits par leurs lecteurs sur les articles parus en ligne. Ces éditeurs sont tous clients de l’ad tech Livefyre, qui les équipe désormais avec une nouvelle solution leur permettant de gérer en vente directe ces publicités en temps réel intégrées aux flux de commentaires, nous rapporte Adweek.

Livefyre_Ads_in_Comments_1Le compte est donc simple : plus un article suscite des commentaires des lecteurs, plus l’éditeur dispose d’inventaire à monétiser. Lecteurs, vous y serez donc pour quelque chose ! De plus, on peut supposer que la publicité arrivera sur un terrain favorable, les lecteurs actifs dans le commentaire d’articles étant considérés comme les utilisateurs les plus engagés des sites. « Nos clients savent que les lecteurs qui commentent sont plus susceptibles de devenir des abonnés, de visiter le site plus souvent, de rester plus longtemps et de voir plus de pages que les autres lecteurs », explique dans un billet publié sur le site de l’adtech, le CEO de Livefyre, Jordan Kretchmer.

Fort heureusement, l’éditeur sera aussi maître de la fréquence d’exposition et on peut espérer qu’il n’en abusera pas trop, d’autant que les exemples donnés par Livefyre sont beaucoup plus ceux de publicités à la performance, par définition plus intrusives, que celles de sensibilisation à une marque, réputées plus « softs ».

Mais la qualité de l’environnement y comptera également pour beaucoup, car ces zones des commentaires sont bien plus facilement accaparées par des trolls, ces personnes mal intentionnées qui s’amusent à semer la discorde auprès des participants aux discussions, ou tout simplement susceptibles de dériver vers des échanges conflictuels ou hors sujet. En interview à Adweek, Jordan Kretchmer, se montre rassurant et tient à rappeler que tous ces éditeurs sont déjà bien équipés d’outils de modération de forums, autant des garants de qualité.

Les publicités affichées au sein des commentaires auront nécessairement un lien avec le thème de l’article commenté.

Lisez ici l’article paru à Adweek.

LUL

(Images : livefyre.com.)

Partager sur :
  • 33
    Partages