Ad-Exchange, analyses et expertise technique AdTech et MarTech
E-commerce

L’intégration de la réalité augmentée : nouveau challenge pour le e-commerce

Partager sur Linkedin

Plateforme e-commerce.

Si la réalité augmentée (AR) ne dispose pas encore d’usage commun dans le cadre de la publicité, les marques l’exploitent de plus en plus pour attirer l’attention du public sur des produits en amont de l’achat sur mobile. La démocratisation de cette technologie exploitée depuis de nombreuses années dans l’univers du gaming s’accélère. Aujourd’hui, elle est peu à peu envisagée par les e-commerçants comme un moyen de créer une nouvelle étape dans le parcours d’achat.

La réalité augmentée pour tester un article à distance

D’après une étude réalisée par Opinion Way, 8 Français sur 10 consultent les avis sur internet avant d’effectuer un achat. Des chiffres qui prouvent le besoin de réassurance des consommateurs pour conclure un achat en ligne. Dans ce contexte, il est probable que dans quelques années l’AR se substitue au recueil des avis d’une communauté avant l’achat. En permettant de superposer en direct des éléments virtuels à des images réelles, la réalité augmentée offre des perspectives intéressantes au e-commerce. Certains annonceurs tels que Speedo, Lego Wear, Benefit Cosmetics exploitent entre autres l’AR pour l’essayage d’articles (lunettes, vêtements, prestations, etc.).

Snapchat et Instagram, futur alliés des marques pour la mise en place de dispositifs d’AR ?

L’AR n’est pas un sujet nouveau. En revanche, elle a été particulièrement démocratisée par le phénomène Pokémon Go durant l’été 2016. L’année précédente, Snapchat introduisait également la technologie Lenses au sein de ses filtres. Aujourd’hui, les outils des plateformes sociales permettent de créer des filtres et autres effets de caméra gratuitement ce qui en fait pour les marques de nouveaux alliés pour la conception de dispositifs innovants.

Mais créer une application de réalité augmentée coûte cher et est également consommateur de temps. Toutefois, elle promet de belles réussites aux marques qui seront capables d’offrir des moments de shopping expérientiels de qualité aux consommateurs.

Stéphanie Silo, d’après Digiday

 

Laisser un commentaire

1 question déjà posée