Spotify vend son inventaire audio en programmatique avec Rubicon Project en Allemagne

octobre 13, 2016

spotify-linkedin-promotion-july-18-2016

Un nouveau pas a été franchi dans le domaine de la commercialisation d’inventaire audio via des technologies programmatiques, et cette fois en Allemagne: la plateforme de musique en streaming Spotify a fait appel à Rubicon Project pour rendre son inventaire audio disponible aux acheteurs dans le cadre d’un ad exchange privatif.

Côté achat, c’est le trading desk Amnet, du groupe Dentsu Aegis, qui a effectué la première opération acquérant de l’inventaire audio pour le compte d’une marque de mode, via la plateforme demand side (DSP) The Trade Desk.

Pour la responsable de solutions programmatiques à Spotify en Allemagne, Jana Jakovljevic, la maturité du marché publicitaire en Allemagne ne sera pas un frein au succès d’une telle opération, bien au contraire, grâce notamment aux plateformes technologiques choisies et à la force du produit audio. « Introduire du changement peut s’avérer un défi dans un marché mûr comme l’Allemagne ; mais la force du produit audio et la technologie programmatique de The Trade Desk et de Rubicon Project ont su créer une forte demande auprès des publicitaires », a-t-elle déclaré dans un communiqué.

Spotify iconePour Julien Gardès, directeur général Europe continental et pays MENA, « l’audio programmatique de Spotify prouve tout le potentiel de l’automatisation publicitaire à l’avenir. Nos récentes percées dans les domaines hors du domicile, la TV et désormais l’audio sont les signes d’une tendance plus ouverte à l’automatisation. »

Au final, ce sont des acteurs technologiques américains qui permettent aux Européens de se mettre à l’ère de la publicité audio automatisée.

Audio en programmatique partout dans le monde

Ce lancement spécifique à l’Allemagne ne doit pas faire oublier que dès cet été Spotify annonçait la mise à disposition de son inventaire audio en programmatique privatif  sur mobile à travers trois plateformes: AppNexus, Rubicon Project et The Trade Desk. 59 pays sont concernés par cet accord.

LUL

(Images: Spotify.)

Partager sur :
  • 12
    Partages