Ad-Exchange, analyses et expertise technique AdTech et MarTech
Ad verification Adexchange Privacy Programmatique

Data et RGPD : Quel sera le nouveau rôle des agences ?

Partager sur Linkedin

Stratégies.

En réduisant la quantité de données third-party, le RGPD devrait réduire le rôle des courtiers de données voire des agences média.

Les marques devraient en effet se recentrer sur les possibilités de ciblage offertes par les données first-party en leur possession (ex : données CRM) quand bien même la structure de ces données généralement réparties en silos et offrant une vision fragmentée du client leur donnent du fil à retordre. Dans le même temps, pour mieux gérer leur mise en conformité au RGPD, les annonceurs reprendront le contrôle de leurs données ce qui parallèlement est pour eux une opportunité d’apprendre les bases de l’achat programmatique.

Les agences doivent donc s’attendre à une baisse de revenus dont une partie importante provenait jusqu’à lors des efforts marketing fournis pour la gestion de la data third-party permettant l’identification et le ciblage de prospects hyper-qualifiés.

Néanmoins, le manque de ressources opérationnelles ou financières selon les annonceurs sont une aubaine pour les agences qui pourront ainsi conserver un rôle important auprès des marques notamment pour la conception de stratégies et de dispositifs créatifs data-based pertinents. Quoi qu’il advienne, seule l’adaptabilité leur permettra de maintenir leur niveau de revenus.

Stéphanie Silo d’après AdExchanger

Laisser un commentaire