Connaître le bon moment pour influencer les achats du « Black Friday » qui change de nom en France

novembre 25, 2015

RocketFuel_black friday_open

Même en période de Thanksgiving il est question pour beaucoup de gens de consommer, grâce au Black Friday et au Cyber Monday (ou à cause de), avec des offres et promotions dans tous les magasins aux Etats-Unis. Selon la fédération nationale du commerce américaine, une hausse soutenue des achats est attendue pour cette année, de l’ordre de 3,7%.

Mais la décision d’achat ne s’improvise pas : une étude conduite par la plateforme programmatique Rocket Fuel montre que quasiment la moitié (45%) des consommateurs du Black Friday savent ce jour-là quoi acheter et où. La plateforme a également identifié deux groupes parmi ceux qui planifient leurs achats à l’avance : ceux qui se mettent sur le moyen terme (un a deux mois à l’avance) et ceux qui démarrent sur le long terme (au minimum trois mois à l’avance). Ces derniers dépenseraient trois fois plus que les consommateurs de dernière minute.

RocketFuel_black friday

D’où l’importance pour les marketeurs de connaître et de pratiquer les moments de prise de décision de leurs cibles. Rocket Fuel a interrogé 600 consommateurs de 18 ans ou plus pour réaliser cette enquête.

En France, suite aux attentats perpétrés à Paris le vendredi 13/11, les commerçants cherchent un nouveau nom (et certainement un nouveau souffle) pour cette opération marketing directement importée des Etats-Unis, la dénomination « Black Friday » n’étant plus appropriée.

AM

 

(Images : Rocket Fuel.)

Partager sur :
  • 4
    Partages