Blockchain et programmatique : où en est-on ?

janvier 30, 2018

Argent.

Malgré le battage médiatique autour des crypto-monnaies tel que Bitcoin qui a attiré l’attention du public, l’utilisation de la technologie blockchain dans le cadre du programmatique ne semble pas envisageable à moyen terme.

Avant qu’elle ne soit massivement adoptée, de nombreux défis restent encore à relever par les plateformes publicitaires blockchain, ne serait-ce qu’en terme de tests. Il leur faut en effet à la fois convaincre des marques mondiales et conservatrices d’essayer des jetons de crypto-monnaies et espérer des solutions technologiques qu’elles acceptent de s’investir pour des budgets qui n’existent pas encore.

Ces défis retranscrivent bien le paradoxe du digital : d’un côté, les acheteurs ne testent pas les plateformes sans inventaire à l’échelle et de l’autre, les éditeurs ne réalisent pas d’intégration sans avoir de visibilité sur la demande potentielle.

Bien que la méfiance envers les crypto-monnaies ou encore la forte technicité et la méconnaissance du jargon qui gravitent autour de la blockchain peuvent représenter des freins importants, le vrai goulet d’étranglement reste bel et bien celui de l’intégration.

Une chose est sûre, les acteurs devront s’efforcer d’embrasser la technologie s’ils souhaitent débloquer de la valeur et tirer des bénéfices de la crypto-économie

Stéphanie Silo d’après AdExchanger

Partager sur :
  • 4
    Partages