Web, applications et messageries instantanées : l’usage que les Français font du mobile

octobre 11, 2017

Usage mobile.

Tandis que la pénétration du mobile dans le quotidien des Français est plus forte que jamais, on observe un recul progressif du web au bénéfice des applications. C’est ainsi que plus des trois quarts des Français sont équipés d’un smartphone et que plus de 10 millions (soit 26,4% des mobinautes) téléchargent des applications mobiles chaque mois. Ces chiffres sortent de la 19e édition du baromètre trimestriel du marketing mobile publié par la Mobile Marketing Association France (MMAF) en partenariat avec AppAnnie, comScore, Médiamétrie et Statista.

D’après le baromètre, le taux de pénétration des smartphones chez les Millenials frôle désormais les 100%, soit de 94% à 99% selon l’âge. Et plus de 20% des familles équipées de smartphones achètent désormais via leur mobile.

« Plus des deux tiers des Français se connectent désormais quasi quotidiennement à l’Internet mobile et plus des trois quarts sont équipés d’un smartphone. Mais ce virage  »Mobile First » s’accompagne également d’une formidable complexification des parcours clients avec une multiplication des points de contact », déclare Philippe Dumont, responsable du baromètre et du groupe de travail UX à la MMAF. « Le web recule au profit des applications et on assiste à l’avènement des messageries, majoritairement contrôlées par les GAFA. »

Plus de 1,8 milliard de téléchargements ont été enregistrés en 2016 en France, ce qui prouve l’appétence des Français pour les applications et laisse une porte ouverte aux développeurs et aux marques, malgré l’omniprésence de Facebook, Google et cie.

Un extrait du baromètre vous est présenté ci-dessous. Vous en trouverez plus de détails ici. L’intégralité des indicateurs est réservée aux membres de la MMAF.

LUL