Vie privée : le programme de tracking in-store de Google contesté par une association américaine

septembre 5, 2017

Tracking, pas.

L’association américaine de défense du respect de la vie privée Electronic Privacy Information Center (EPIC) a déposé fin juillet une plainte contre Google auprès de la Federal Trade Commission (FTC) lui demandant d’enquêter au sujet du programme de tracking d’achats en magasin mis en place par le moteur de recherche.

Cette action a lieu à peine quelque mois après que Google a annoncé le lancement imminent de son programme de tracking des ventes offline, qui permet aux marketeurs de « mesurer les revenus générés en magasin grâce aux campagnes de marketing digital » (lire ici).

L’EPIC conteste notamment la manière dont Google rend ses données anonymes : « Google prétend protéger la vie privée en ligne tout en refusant de révéler des détails sur son algorithme d’anonymisation des consommateurs lors du tracking de leurs achats », indique l’EPIC dans un communiqué. A travers cette plainte, l’association demande à la Commission « d’arrêter le tracking des achats en magasin réalisé par Google et de déterminer si Google protège la vie privée des consommateurs de manière adéquate ».

Dans une déclaration livrée à MediaPost, un représentant de Google argumente que l’entreprise a investi dans une nouvelle technologie de cryptage qui garantit que les données des consommateurs  restent « privées, sécurisées et anonymes ».

LUL

(Image: Shutterstock.)

Partager sur :
  • 13
    Partages