Vidéo: Tremor vend sa DSP pour se concentrer dans l’offre

septembre 6, 2017

Entreprise.

Encore un mouvement de restructuration au sein de l’ad tech : la plateforme nord-américaine Tremor Video a vendu cet été sa partie buy side à l’entreprise israélienne Taptica pour 50 millions de dollars.

A priori l’intégralité de l’équipe concernée par le buy-side, soit la moitié des 350 employés de l’entreprise, sera intégrée dans une nouvelle structure, une division indépendante de Taptica nommée « Tremor Video DSP ».

L’objectif affiché par Tremor est de se concentrer désormais dans l’offre vidéo programmatique et sa technologie sell-side (SSP). Les fonds obtenus avec la vente de la plateforme DSP permettra à l’entreprise de s’investir davantage dans la télé connectée, l’inventaire web et mobile des chaînes premium et dans un déploiement mondial.

D’après Paul Cane, président du conseil d’administration de l’entreprise, c’est bien le volet sell-side qui rapporte le plus à Tremor. Il représente une croissance significative chaque année avec des taux à trois chiffres, commente Mark Zagorski, ex-Nielsen nommé à la tête de l’entreprise en juin dernier.

LUL

(Image: Shutterstock.)