Une drôle d’alliance entre Microsoft et La Place Media sur le real time bidding (version corrigée)

novembre 29, 2012

Sur le papier l’annonce est très simple. La régie Microsoft Advertising, s’associe à La Place Media pour proposer l’inventaire issu de la place de marché à ses annonceurs. Traditionnellement, Microsoft Advertising met à disposition de ses annonceur des données propriétaires. Ces dernières sont collectées principalement depuis les services Windows Live pour ensuite être diffusées sur leurs inventaires propriétaires (Windows Live, msn.fr, Skype, Xbox Live). Désormais les annonceurs et agences clientes de Microsoft vont pouvoir toucher leur audience cible sur les emplacement premium de La Place Media. En ayant davantage d’information sur l’audience, les annonceurs issus de la régie de Microsoft pourront enchérir davantage pour chaque impression mise aux enchères. C’est donc un deal gagnant-gagnant : les éditeurs (Amaury Medias,  Figaro Medias, Lagardère Publicité et TF1 Publicité) vont pouvoir augmenter le prix de vente de leur CPM et les annonceurs bénéficier d’un nouvelles opportunité de recibler leur audience cible.

Dans le communiqué de presse, Erik-Marie Bion, Directeur de la division Advertising & Online de Microsoft France : « C’est une formidable opportunité pour Microsoft Advertising d’enrichir la proposition de valeur auprès de ses clients. J’en suis d’autant plus heureux que cet accord accentue les relations que Microsoft entretient avec chacun des médias réunis autour de La Place Media. »

En soit, l’offre n’a rien de nouveau pour Microsoft qui propose depuis très longtemps des dispositifs d’extension d’audience c’est à dire la vente des visiteurs d’un éditeur dans un autre environnement. Avec La Place Media ils se dotent donc de nouveaux supports premium et reconnus.

Cette annonce nous laisse sur notre faim tant on a du mal à comprendre la stratégie de Microsoft sur les  Ad-Exchanges. Alors que La Place Media s’appuie sur Rubicon, quid de Microsoft Advertising Exchange sur la plateforme AppNexus ? Quelle conséquence sur le partenariat conclue au printemps dernier avec 24/7 Media (WPP) ? Il est certain que Microsoft a beaucoup moins d’impressions à vendre : l’audience du portail MSN se réduit, fusion Skype MSN Messenger et enfin le passage progressif d’Hotmail vers outlook.com sans publicité.

Cet été Microsoft a annoncé un plan social qui touche la division Advertising. Depuis des mois une rumeur court au sujet de la cession de l’adserver Atlas à AppNexus. Où va donc Microsoft ?

 

Pierre Berendes

NDLR : Nous avons rectifié la première version de notre article suite à un échange téléphonique avec Fabien Magalon, DG de La Place Media

 

Partager sur :