Ad-Exchange, analyses et expertise technique AdTech et MarTech
Ad verification Adexchange Brand safety Martech OTT Programmatique Vidéo

TV : L’actualité en direct est-elle rentable pour les éditeurs ?

Partager sur Linkedin

TV connectee

Entre les risques liés à la brand safety et l’impact psychologique néfaste de l’actualité, difficile pour les annonceurs d’envisager la diffusion de leurs publicités sur les chaînes d’information en direct.

En effet, contrairement aux chaines de TV linéaires qui ont plus de facilité à anticiper les problèmes potentiels de brand safety, bien souvent ces chaînes obtiennent de larges audiences lorsque tombent des informations dites sensibles telles que les catastrophes naturelles, les attaques terroristes et autres tragédies, ce qui est peu attrayant pour les annonceurs.

Néanmoins, ces chaînes peuvent encore espérer obtenir des revenus de la publicité grâce aux atout du digital. Notamment, alors qu’il faut environ 25 minutes aux téléspectateurs linéaires pour découvrir une nouvelle de dernière minute, les audiences en ligne s’accumulent extrêmement rapidement (en une à deux minutes) grâce aux notifications mobiles entre autres. En préparant une diffusion dans le cadre d’actualités planifiées et en s’associant aux réseaux sociaux, les annonceurs peuvent attirer des audiences en direct sans risque.

Pour les éditeurs, le problème réside en revanche dans les coûts de la diffusion sur les plateformes sociales où de toutes les manières la concurrence des autres médias présents dans les feeds met rapidement fin à tout espoir de rentabilité. L’idéal pour les éditeurs reste de posséder leur propre plateforme de nouvelles en direct plutôt que de se fier à Twitter ou Facebook.

Stéphanie Silo d’après AdExchanger

Laisser un commentaire