Rubicon Project surfe sur la vague des Private Exchange sur le mobile

décembre 6, 2013

Rubicon ProjectJusqu’à présent ils s’étaient montrés relativement discrets sur leur offre mobile, lancée pourtant il y a quelques mois déjà, cet été, certainement à cause d’une certaine timidité de la part des annonceurs. Mais Rubicon Project vient de nous apprendre que leur plateforme confirme leurs attentes, dans un communiqué faisant témoigner des partenaires éditeurs et annonceurs, comme le vice-président d’Audience On Demand Mobile, de Vivaki, Jason Pope.

« Nous travaillions déjà avec Rubicon pour de l’inventaire display premium et avions toujours trouvé excellents les retours et couverture, et désormais nous comptons atteindre le même type de résultat avec notre DSP Adelphic et la nouvelle place de marché mobile de Rubicon Project », dit Pope.

Cette vision très optimiste est partagée par le PDG de la régie mobile AdTheorent, Anthony Lacovone, pour qui, dans un contexte de croissance d’intérêt de la part des annonceurs pour le programmatique mobile, « DealID va nous permettre d’être plus créatifs avec les annonceurs, utilisant le RTB pour des campagnes qui auparavant n’étaient possibles que dans un cadre traditionnel ».

Lacovone fait référence à l’aspect premium des  inventaires que Rubicon Project cherche à préserver, comme ad-exchange.fr l’avait déjà abordé, lors d’une interview avec Jay Stevens, Directeur Général de l’International de Rubicon Project et Julien Gardes, Directeur Général en France. A travers la plateforme Connect les éditeurs présents (500 environ partout dans le monde) proposent une partie de leur inventaire (ou la totalité) enrichie par des règles d’accès comme le temps d’exposition de bannières, des formats, mais aussi par leur propre data 1st party.

L.U.L.