Rollad (DSP) : le real time bidding fait aussi la joie des start-up russes

février 5, 2013

2013-02-02_170431Dans la société moderne, on pense souvent que l’individu a perdu sa place au profit du groupe. Dans le secteur des enchères en temps réel, on apprécie l’ancienne époque où l’on valorise chaque impression publicitaire pour ce que représente la personne et non pas pour son appartenance à une communauté ou classe sociale.

Ce concept plait bien aux Russes. D’ailleurs Rollad, un DSP moscovite a levé 800 000 $ au printemps 2012 pour évangéliser le marché. Depuis, l’entreprise a géré plus de 100 campagnes RTB pour le compte de 40 agences. 300 éditeurs de site web diffusent les bannières publicitaires achetées en temps réel. Chaque jour Rollad « affiche » 10 millions d’impressions publicitaires. L’entreprise vise les 100 millions d’impressions quotidiennes d’ici la fin de l’année. La répartition des revenus se fait de la façon suivante : 55% vont à l’éditeur du site et 30% à l’agence. Rolland conserve les 15% restant comme peuvent le faire un Turn, Rubicon ou Appnexus.

2013-02-02_170622Comme en France, les grands annonceurs ne sont pas encore familiarisés avec les ad-exchanges. Ils ont toujours l’habitude d’acheter des GRP à la TV, des plans médias pour couvrir une audience et prévoir la fréquence. Le RTB est différent car on n’a plus besoin de plan média. Il faut et il suffit de déterminer combien de personnes on souhaite toucher durant une période.

A la fin de l’année dernière, Rollad a fait partie des 10 meilleures start-up russes lors de la conférence TechCrunch2012. D’ici quelques mois, le DSP souhaite lever 3 M d’Euros.

Contact :  www.rollad.ru / +7 (499) 505-50-40

2013-02-02_170600
//

Partager sur :
  • 4
    Partages