Retargeting: Triggit surfe sur la vague de Facebook Exchange avec un tour de table de 6M$

mai 17, 2013

2013-05-16_210314Moins d’un an après le lancement de Facebook Exchange, Triggit est parvenu à faire sa place dans l’écosystème de Facebook.  Le spécialiste du reciblage vient d’officialiser un tour de table de 6 M$ apporté par North Atlantic Capital.

Triggit revendique la place de numéro un en matière de retargeting sur Facebook. Il met en avant la capacité d’atteindre potentiellement plus d’un milliard d’internautes lorsqu’ils sont sur Facebook. Ce chiffre est 4 fois supérieur à ce qu’il était en septembre 2012 lorsque FBX a été lancé. Triggit va pouvoir utiliser pleinement les nouvelles fonctionnalités de FBX qui permettent depuis quelques semaines d’afficher des annonces sur le news feed de l’utilisateur.

L’entreprise a profité de l’annonce de cette levée de fonds pour dévoiler quelques chiffres intéressants :

– 70% du chiffre d’affaires est fait à l’international, en particulier en Asie et en Amérique Latine. L’été dernier ce chiffre n’était que de 16%. On peut donc dire que FBX a permis à Triggit de s’internationaliser.

– La base de clients a été multipliée par 5. En moyenne ce sont des sites qui comptent 5 millions de visiteurs uniques chaque mois. 30% du chiffre d’affaires provient des agences et le reste des clients en direct.

– Le mois dernier Triggit a augmenté de 30% son nombre d’employés et de nombreux postes sont ouverts.

– Alors que 90% des bannières publicitaires sur FBX sont dynamiques les trois quart des clients de Triggit utilisent des bannières dynamiques. Cela apporte un avantage évident : le CTR est multiplié de 2 à 5 et le taux de conversion par 2 à 3.

Source : triggit.com


Partager sur :
  • 3
    Partages