Retargeting : des projections optimistes pour cette année aux États-Unis

mars 9, 2016

AdRoll_2016_mobile et social_open

Un vent d’optimisme souffle dans le marché de la publicité à la performance automatisée aux États-Unis. Une étude soutient qu’une majorité de professionnels compte investir encore plus cette année en marketing à la performance. Ils seraient 66% à le confirmer, soit deux fois plus que l’année dernière.

AdRoll_2016_évolution investissementsLa plateforme américaine de retargeting AdRoll a interrogé 1050 marketeurs américains pour prendre la température pour 2016, notamment en matière d’investissements en retargeting, en méthodes programmatiques d’achat de média et en marketing à la performance cette année.

Les auteurs de l’étude cherchent à démontrer que les marketeurs ont effectivement adopté les méthodes automatisées qui seraient génératrices de meilleurs résultats. 87% des personnes interrogées affirment, selon AdRoll, qu’elles observent un meilleur retour sur investissement avec le programmatique comparé aux méthodes d’achat de médias traditionnelles.

L’étude montre aussi que 32% des marketeurs interrogés ont consacré plus de 50% de leurs budgets aux méthodes programmatiques en 2015, ce qui représente plus que le double de 2014.

Mobile et social

AdRoll_2016_mobile et socialCes méthodes automatisées gagnent du terrain en environnement mobile, avec un tiers des marketeurs les ayant adoptées en 2015 et 87% des interrogés indiquant leur intention d’augmenter leurs dépenses en retargeting mobile en 2016.

Le mobile et le social sont les lieux de prédilection pour les professionnels du marketing. Dans l’ordre, les canaux les plus utilisés sont Facebook, Instagram, Twitter, le mobile et l’email. À l’avenir, pour les trois prochaines années, les personnes interrogées affirment vouloir voir leurs campagnes de retargeting déployées également sur eBay, Pinterest, Snapchat et dans les applications de messagerie WhatsApp, Yo et Viber.

Plus de détails ici.

LUL

Partager sur :