Pourquoi les agences médias et les annonceurs se rapprochent des fournisseurs d’ad-exchanges vidéo ?

décembre 17, 2013

video_advertising_0Comment peut-on affirmer que les ad-exchanges vidéo sont en train de passer à la vitesse supérieure ? Il faut tout simplement relever la multiplication de partenariats entre les fournisseurs d’ad-exchanges vidéo et les agences ou directement les annonceurs. Ainsi, TradeLab s’est associé à TubeMogul. Le vendeur de céréales Kellogg’s mise sur BrightRool, tandis que IPG Mediabrands et Cadreon font le choix d’Adap.tv en matière de vidéo en RTB. Les accords n’ont rien d’exclusifs mais ils illustrent la croissance fulgurante de la vidéo sur les ad-exchanges premium. On parle d’un +117%  selon ComScore. Il s’agit aussi d’un signe que les annonceurs sont lentement en train de migrer une petite partie des investissements publicitaires TV vers la vidéo en ligne. De plus, si Google domine le marché, la concurrence existe tout de même :  Dailymotion, LiveRail, BrightRoll, Adap.tv…

Du côté des gros éditeurs, l’inventaire vidéo devient une priorité. On le voit déjà clairement chez les américains (Washington Post, Time, New York Times, AOL, Yahoo…) mais aussi en France chez xxx. Le grand gagnant reste Google puisque Youtube domine de la tête et des épaules plus de 50% de l’inventaire vidéo.


Partager sur :