Ad-Exchange, analyses et expertise technique AdTech et MarTech
IAB OTT Vidéo

OTT : Bientôt de la publicité sur Netflix ?

Partager sur Linkedin

Couple regarde télé.

Alors qu’aujourd’hui Netflix affirme encore fermement ne pas envisager la diffusion de publicité sur sa plateforme pour financer son contenu, l’apparition de nouvelles plateformes aux offres attractives sur son marché pourrait bien faire changer d’avis le roi du streaming fidèle (pour l’instant) à son business model par abonnement payant.

De nouvelles menaces

En ce début d’année 2019, Netflix a annoncé une hausse de tarifs de l’ordre de 13 à 18 %. Une nouvelle qui est loin de réjouir ses abonnés. Ceux-ci expriment d’ailleurs déjà leur mécontentement et leur détachement comme le démontrent les résultats d’une étude réalisée par Streaming Observer destinée à recueillir leurs intentions suite à cette augmentation. Selon le rapport, 27 % des abonnés américains de Netflix ont indiqué qu’ils envisageraient l’annulation de leur service.

Jusqu’à maintenant, Netflix a toujours été en mesure d’augmenter ses prix même lorsque ses clients menaçaient de rompre leur abonnement. Cependant, les géants des médias lancent à leur tour leur propres services incluant des catalogues de contenus de haute qualité. AT & T, Disney et Viacom devraient rejoindre le marché de l’OTT en 2019 et NBCUniversal lancer sa plate-forme de streaming financée par la publicité en 2020. Par ailleurs, Netflix pourrait également perdre certains de ses contenus à succès. Disney devrait notamment retirer prochainement ses contenus de la plateforme.

La publicité, nouvelle norme sur les plateformes d’OTT ?

D’après un sondage réalisé par l’IAB en septembre 2018, 73% des adultes qui regardent en streaming des vidéos OTT déclarent regarder des vidéos OTT financées par la publicité. Dans le même temps, une majeur partie d’entre eux (59%) ont déclaré qu’ils ne voyaient pas d’inconvénient à être exposés à la publicité tant que celle-ci ne représentait pas un frein à la consommation du contenu ou tant qu’ils payaient moins cher leur abonnement (56%).

Tous ces chiffres laissent présager que la publicité deviendra prochainement le modèle dominant de financement de l’OTT. L’an passé, la plateforme Hulu, dont les revenus devraient dépasser 500 M$ d’ici 2020, annonçait que le nombre de téléspectateurs via son service financé par la publicité avait augmenté de 40 %. Toutefois, Hulu devrait également augmenter les prix de son service, la publicité ne permettant pas de compenser son faible tarif (4$).

Il faut donc s’attendre à un vrai changement de rapport de force sur le marché de l’OTT prochainement. Les services d’abonnement tel que Netflix devront avoir recours à des options de monétisation supplémentaires par le biais de la publicité tandis que les modèles hybrides seront soumis à une pression à la hausse sur les prix.

Stéphanie Silo, d’après eMarketer

Laisser un commentaire

Ratecard-Days