Régie pub : Orange Ad Market a enfin ouvert les vannes de son réseau au RTB

janvier 16, 2013

2013-01-16_062401La régie publicitaire d’Orange se réveille et ne pouvait plus passer à côté du RTB. En Septembre dernier, Orange et Appnexus avaient annoncé leur intention de collaborer. Depuis le 7 janvier 2013, la place de marché Orange Ad Market d’Orange Advertising est officiellement connectée au DSP américain. Les annonceurs dans l’hexagone et le reste de l’Europe ont déjà pu profiter de l’inventaire provenant de 13 éditeurs,  à savoir : les portails Orange.fr, Voila.fr (d’ailleurs y-a-t-il encore des gens qui visitent ce site?), l’annuaire 118 712.fr, le guide local Cityvox.fr, le portail cinéma
Cinefil.com, le service de cartographie ViaMichelin.fr, Têteàmodeler.com, Autodeclics.com, Sports.fr, INA.fr, LeGuide.com,
Webmarchand.com et enfin  Choozen.fr.

OA_CGV2011_couvSur le papier l’ensemble de ces sites offre plus de 26.5 millions de visiteurs uniques soit un reach d’environ 6 internautes sur 10. Cela positionne Orange Ad Market sur un niveau équivalent à celui de La Place Media ou Audience Square. Nous n’avons pas eu d’information sur le nombre d’impressions qui seront mises aux enchères. Dans un premier temps cela ne pourrait ne pas représenter plus de 5% des impressions disponibles.

Sur ce marché du RTB en plein essor, la régie publicitaire d’Orange mise sur la transparence aussi bien sur « le format, la position dans la page, la thématique mais aussi le site sur lequel la publicité sera diffusée ». La brique de ciblage comportemental et sociodémographique s’appuie sur une technologie maison, comme souvent chez Orange.

Pour Sophie Poncin, Directrice Déléguée d’Orange Advertising : « Orange Ad Market va permettre aux annonceurs d’optimiser leurs communication en achetant un profil d’internaute qualifié, sur un emplacement précis, à sa juste valeur et en toute transparence. Par conséquent, compte tenu de la valeur de nos inventaires, nous pensons que ce nouveau mode de vente va représenter une formidable opportunité  pour les annonceurs, mais aussi pour la régie qui dispose ainsi d’un levier de croissance significatif. »

AM

Partager sur :
  • 10
    Partages