Ad-Exchange, analyses et expertise technique AdTech et MarTech
Facebook Martech

Nouvel algorithme Facebook : quelles conséquences pour les annonceurs et médias ?

Partager sur Linkedin

Facebook user

Suite à l’annonce de Facebook la semaine dernière concernant son changement d’algorithme qui favorisera désormais les contenus personnels au détriment de ceux des marques et médias, les éditeurs craignent une perte de traffic importante tandis que les annonceurs, eux, sont plutôt mitigés.

En effet, les marques avaient déjà constaté le peu de visibilité offerte par Facebook aux posts non sponsorisés et considéraient par conséquent d’ores et déjà le réseau social comme une plateforme payante. La plupart des contenus sponsorisés sont diffusés sur Facebook via des filtres d’annonces dont le classement ne sera a priori pas affecté par ce nouvel algorithme.

L’objectif de Facebook étant toujours de pousser à diffuser du contenu pertinent, les marques les plus affectées par cette évolution seront celles qui multiplient les posts viraux sans valeur ajoutée.

En outre, ce changement devrait pousser les annonceurs à faire preuve de créativité pour pallier le manque de visibilité octroyé au contenu organique et développer des dispositifs incitant leurs consommateurs à partager en ligne leurs expériences avec la marque pour générer l’interaction.

S’il est trop tôt pour déterminer l’effet que le changement d’algorithme de Facebook aura sur les médias payants, il est en revanche possible de prédire que les CPM des publicités, déjà élevés, augmenteront à cause d’un inventaire considérablement réduit ce qui pourrait pousser les annonceurs à faire basculer une partie de leur budget sur Instagram ou Snapchat.

Stéphanie Silo d’après Digiday

Laisser un commentaire

1 question déjà posée