LiveRail (Facebook), AppNexus… : Les plateformes programmatiques font le ménage

novembre 13, 2015

Cleaning

Facebook aurait pris et communiqué la décision d’arrêter d’ici fin novembre le partenariat de LiveRail avec toute une série de réseaux publicitaires qui sont ses clients. L’information est dévoilée par adexchanger, qui s’est procuré un email attribué à Facebook (voir ici). L’opération consisterait à mettre fin à tous les contrats avec des intermédiaires : des acteurs qui se servaient de LiveRail pour acheter et revendre l’inventaire vidéo de tiers.

Cette décision semble ainsi motivée par une volonté d’améliorer la qualité de ce qui transite par la plateforme supply side vidéo de Facebook, qui désormais va privilégier une relation directe avec ses clients éditeurs et régies. On pourrait aussi dire qu’elle est l’expression même de la perte d’autonomie de la plateforme SSP, qui a cessé d’être un acteur agnostique depuis son acquisition par Facebook, comme c’est souvent le cas des fournisseurs de technologie qui se font acheter par un éditeur. L’analyse dépend du point de vue.

L’interdiction de la revente d’inventaires a été aussi adoptée récemment par AppNexus. Cette décision a été l’un des moyens trouvés par la plateforme pour réduire la fraude et augmenter la qualité des impressions y transitant (mieux vaut tard que jamais). Lorsque l’on interdit la revente on connaît la source de l’inventaire (lire ici l’interview de Brian O’Kelley sur adexchanger).

Selon adexchanger, Facebook n’a pas souhaité communiquer sur ce sujet ni informer le nombre de clients de LiveRail affectés par cette décision.

LUL

Partager sur :
  • 157
    Partages