L’impact très mitigé des publicités sociales (étude)

septembre 15, 2017

Contrairement aux apparences, les publicités diffusées sur les réseaux sociaux n’incitent pas les utilisateurs à consommer, d’après l’étude réalisée cet été aux États-Unis par CivicScience et analysée par eMarketer.

Les chiffres sont assez épatants. Tout d’abord parce que 35% des personnes interrogées affirment même pas se servir des réseaux sociaux. Ensuite et surtout parce que 45% déclarent ne jamais avoir réalisé un seul achat suite au visionnage d’une publicité sur un réseau social. Il reste alors ceux qui l’ont fait : 16% déclarent avoir acheté après avoir vu une publicité sur Facebook, 4% sur Instagram, 2% sur Twitter et 1% sur Snapchat.

Et Rimma Kats de conclure : la raison pour laquelle les réseaux sociaux n’ont toujours pas réussi à alimenter le commerce est tout simplement que les personnes lorsqu’elles consultent leurs plateformes sociales  ne le font pas dans une logique de consommation.

LUL

 

(Image: Shutterstock.)