Les nouvelles fonctionnalités de Facebook pour améliorer le lien entre mobile et offline

juin 16, 2016

Facebook_storelocator

Les efforts marketing cherchant à faire tomber les barrières entre monde physique et monde virtuel sont dans l’air du temps. Même si les publicités géolocalisées existent sur Facebook depuis un bon moment, le réseau social lance trois nouveautés au niveau mondial dont la promesse est d’intensifier le lien entre la pub mobile et le monde physique, et de le mesurer. Cela tombe plutôt bien, car l’un des principaux freins au développement véritable des budgets publicitaires sur le mobile est ses capacités limitées d’attribution, d’après plusieurs analystes (nous venons d’en parler, voir plus haut).

Tout d’abord, Facebook lance son « store locator », une fonctionnalité qui permet d’afficher sur l’écran la localisation (carte, adresse, téléphone, temps estimé pour y arriver, etc.) du magasin le plus proche en lien avec la publicité, et sans que celle-ci ne cesse de s’afficher. Le store locator est en effet intégré à la pub. Cela fait gagner du temps à l’utilisateur qui n’a plus besoin de naviguer vers le site de la marque en question.

Facebook_attributionEnsuite, le réseau annonce le lancement « dans les prochains mois » d’une nouvelle unité de mesure de l’impact des campagnes sur Facebook, celui des visites en magasin, disponible pour les campagnes de publicités du type « local awareness » ou « pour entreprise locale »,  en sa version française. Ce sont des publicités géolocalisées, ciblées aux personnes qui se trouvent à proximité de l’annonceur. Ce nouvel indicateur montre combien de personnes viennent dans le magasin après avoir été exposées à la campagne sur Facebook.

Facebook informe que plusieurs grandes marques se servent déjà de cette nouvelle mesure pour analyser l’impact de leurs campagnes en local awareness, dont M&S, Pepco, Burger King UK, et cite le cas de la chaîne française E.Leclerc qui, grâce à ces publicités locales, aurait réussi à toucher 1,5 million de personnes dans un rayon situé à 10 km de ses magasins. En se servant de la mesure d’impact, E.Leclerc aurait constaté que 12% des clics sur la publicité ont été suivis d’une visite en magasin dans les 7 jours.  On ne nous informe cependant pas quel a été le taux de clic.

Enfin, Facebook propose en direct ou à travers différents partenaires une interface permettant de digitaliser les données de vente offline mais aussi celles qui ont lieu sur le mobile, afin de faciliter la mesure de l’impact des campagnes. « L’API de conversions offline permet aux marques de matcher les données de ventes de leur base de données clients ou système de points de vente à leur tableau de rapports publicitaires, de façon à les aider à mieux comprendre l’efficacité de leurs publicités en temps réel », indique Facebook. Les partenaires cités sont IBM, Index, Invoca, Lightspeed, LiveRamp, Marketo et Square.

(Images : Facebook.)

Partager sur :
  • 17
    Partages