Les données partagées sur Facebook deviennent moins personnelles

avril 18, 2016

Facebook-auto-play-video-640x361

Et voici que le roi des réseaux sociaux serait en train de perdre son or et sa valeur – les données au sujet de ses membres –, qui partiraient vers d’autres concurrents désormais plus en vue, tels que Snapchat et Instagram (bien qu’ici on reste chez Facebook).

LiveRail_Facebook_dataDes sources non-identifiées mais proches de la question ont confié à Bloomberg que le type d’information partagée au sein de Facebook est en train de changer : au lieu de donner à voir des informations personnelles, les membres publient plutôt des actualités et des informations diverses parues dans d’autres sites. Ce serait un phénomène typiquement lié à l’âge : plus on avance dans l’âge, plus on devient prudent à l’égard de son image…

Le personnel de Facebook se penchant sur la question aurait même un terme pour décrire ce phénomène, celui de « context collapse » que l’on pourrait traduire par « effondrement du contexte ». En effet, moins les membres partagent des données dévoilant leur vie privée ou leurs préférences, plus secret sera leur profil et plus maigres aussi les informations arrivant aux oreilles des marketeurs. Certaines sources évoquent une baisse de 20% du partage de ce genre d’informations.

Lire ici l’article de Bloomberg.

 

(Images: Facebook; LiveRail.)

Partager sur :
  • 34
    Partages