Ad-Exchange, analyses et expertise technique AdTech et MarTech
Adexchange Programmatique

Les défis du Header Bidding à relever en 2018

Partager sur Linkedin

On ne cesse de le dire, le Header Bidding a révolutionné la vente d’inventaire en programmatique. Or, il présente lui-même encore de nombreux défis à relever, présentés sur ExchangeWire par Augustin Ory, CEO de The Moneytizer, plateforme de monétisation.

Pour exercer plus de contrôle sur le processus de l’offre, les vendeurs devront notamment chercher à développer leurs propres wrappers (ou encapsuleurs), permettant de mieux monétiser les espaces publicitaires en programmatique. Si les compétences ne sont pas disponibles en interne, les entreprises auront tout intérêt à rechercher des profils expérimentés pour effectuer cette tâche importante au risque d’impacter fortement la monétisation de leur site.

Même chose pour les nouveaux formats Header Bidding actuellement en version bêta incluant des formats vidéo, native, ou d’autres formats plus impactants tels que les habillages et qui devraient demander une réelle expertise au vu de la forte technicité que représente leur intégration au sein des wrappers mais qu’il faudra nécessairement être en mesure de proposer pour à la fois rester dans la course et profiter de meilleurs CPM.

L’évolution continue de la technologie Header Bidding requiert également d’augmenter le nombre de partenariats pour assurer une monétisation efficace de chaque format tandis que les exigences respectives des différents SSP impliquent là encore de solides compétences en codage.

A l’horizon du Header Bidding en 2018 se profile donc des évolutions importantes auxquelles s’adapter, ce qui reposera sur un maître mot : l’expertise.

Stéphanie Silo d’après ExchangeWire

Laisser un commentaire

Centre de préférences de confidentialité