Les contenus vidéo les plus longs sont aussi les plus consommés (étude)

juillet 25, 2017

Multiécrans vidéo.

En matière de consommation de contenus vidéo dans le monde, les vidéos plus longues (plus de 20 minutes) sont vues par plus de personnes, peu importe l’écran, tandis que les plus courtes sont plus souvent visualisées dans leur intégralité. La nouvelle édition de l’étude trimestrielle de la plateforme Ooyala met en perspective ces deux tendances de consommation de contenus vidéo.

Le fait que plus de personnes regardent des contenus plus longs est lié à la quantité croissante de contenus de qualité qui peuvent désormais être visualisés sur tous les appareils, d’après Ooyala. « Le contenu de plus longue durée devenant plus courant, les vidéos courte durée perdent du terrain en même temps que se généralise l’utilisation d’écrans mobiles plus grands », complètent les auteurs de l’étude dans un communiqué. Selon Ooyala, la consommation de ce type de contenu a représenté, le premier trimestre de l’année, 81% du temps passé sur les tablettes (contre 51% il y a un an) ; 65% sur les ordinateurs (soit presque deux fois plus qu’il y a un an) et 55% sur les smartphones (+26%).

D’une manière générale, le rapport indique que le visionnage de vidéos sur appareil mobile continue d’être un moteur de croissance de l’OTT, atteignant un nouveau sommet de près de 57% de toutes les lectures de vidéos au premier trimestre 2017, phénomène observé dans toutes les régions du monde.

« Il ne suffit plus simplement de proposer du contenu sur un appareil mobile. Il est aujourd’hui indispensable d’offrir la meilleure qualité de vidéo possible, associée à une navigation facilitée, pour garantir une expérience convaincante », analyse Frédéric Dumeny, VP Clients Strategy & Business d’Ooyala en zone EMEA. « Les fournisseurs de vidéos doivent s’efforcer de rendre tout leur contenu disponible sur appareil mobile, et les stratégies commerciales doivent prendre en compte toutes les tailles d’écran », conclut-il.

LUL

(Image: Shutterstock.)